ISSY-LES-MOULINEAUX Rubrique

Représentation Le Journal d’Angèle Kourtian


<span class="caps">JPEG</span> - 66.4 ko

LE JOURNAL D’ANGELE KOURTIAN

Un spectacle de Christina Alexanian

1915. Génocide des Arméniens.

Des années plus tard, Angele Kourtian, vivant en Grèce, raconte le chemin de la persecution de sa famille et de sa nation tout entière.

La mère couturière, la présence des deux sœurs...

Compose l’image des premières années heureuses.

Puis brusquement, les conséquences de l’ordre d’extermination arménien.
Ils deviennent témoins de la catastrophe de l’Asie Mineure.

L’exil les mènera de Prousa à Smyrne ...

Et de là vers la Crète et Kokkinia, l’un des quartiers pauvres d’Athènes, principalement peuplé de réfugiés.

La guerre et l’expulsion sont visibles dans les yeux de cette enfant, la petite Angèle.
La peur et la mort coexistent pour elle...

Avec le rire et la joie ...

Ainsi qu’avec la musique et les chansons qui ont marqués sa vie.

« Je fais en cachette le signe de la Croix... « Madonna, quel est notre péché ? Que le Seigneur sauve mon peuple » je disais sans parler. Nous qui avions le privilège d’être aux charrettes, on se sentait mal pour ceux qui marchaient car ils recevaient des coups de fouet et la plupart ne les supportait pas et ils tombaient dans les fossés. S’il était possible d’allumer des bougies pour ceux qui sont morts sur la route, la nuit s’illuminerait tant que nous y verrions le jour… » Nous raconte Angèle dans ce monologue poignant, accompagné de chants et projections vidéos entraînantes rendant ce spectacle encore plus poignant.

Le journal d’Angele Kourtian

Une histoire vraie. Un témoignage choquant.

Angele Kourtian se souvient des événements qui ont marqué sa vie.

À travers ses yeux, nous voyons l’histoire du peuple arménien et de l’hellénisme de l’Asie Mineure.

Comme elle la vivait dans le temps ... Comme une jeune enfant l’a vécue. Comme elle l’a écrite plus tard, dans les cahiers d’élèves de ses petits- enfants.

CREDITS :

• Adaptation théâtrale du livre, mise en scène,
 Interprétation......................................... : Christina Alexanian

• Chants............................................... .. : Maria Spyridonidou

• Assistant réalisateur- Directeur de production... : Kostas Karasavvidis

• Décor – Costumes................................... : Myrto Karapiperi

• Couturière............................................. : Penny Tsompanaki

• Photos................................................. : Dimitris Kalogeris

• Trailer................................................. : Kostas Koufiopoulos

• Graphiste............................................. : Gerasimos Abatis

• A la musique enregistrée du spectacle participe 

en jouant luth et Baglamas........................ : Kostas Gedikis

• Traduction de texte – Édition des sous-titres.... : Loukas Arvanitidis

par Stéphane le mercredi 17 avril 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...