FRANCE Rubrique

Dupont-Aignan : « Ne faisons pas cette journée nationale pour mettre ensuite la poussière sous le tapis »


NAM : Quel est votre sentiment à la suite de la Journée nationale ce commémoration du génocide des Arméniens instituée par la présidence de la République ?
N.Dupont-Aignan : J’y suis totalement favorable. Je l’ai réclamé depuis tant de temps. Je pense que c’est très important parce que l’on ne construit rien sans la mémoire et sans l’égalité devant les mémoires. Mais j’aimerai que le président de la république ne reste pas dans la reconnaissance des mémoires, mais dire aussi les conséquences vis-à-vis de la Turquie d’aujourd’hui ; parce que j’en ai plus qu’assez de voir monsieur Erdogan menacer sur le sol français (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés