JUSTICE Rubrique

Robert Kotcharian rejette toutes les accusations dont il fait l’objet


L’ancien président de l’Arménie toujours en détention, Robert Kotcharian, a continué de nier mardi toutes les accusation pour corruption et coup d’état portées contre lui. Selon lui, il se cache un motif politique, comme il l’a de nouveau martelé lors de son deuxième jour de procès.
Kotcharian a affirmé qu’une enquête criminelle sur les violences post-électorales de 2008 à Erevan avait été « dirigée » par le gouvernement actuel.
« Une enquête délibérée, partiale et préméditée est menée », a-t-il regretté face au tribunal de district de la capitale arménienne. « Votre honneur, voici comment l’affaire a été traitée. (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés