POLITIQUE-FOOTBALL Rubrique

Les perdants des médias pour la finale de l’Europa League à Bakou…sont l’Azerbaïdjan et l’UEFA, l’affaire Mkhitaryan ayant fait le tour du monde


La non-participation de l’international arménien Henrikh Mkhitaryan à la finale de l’Europa League entre Arsenal et Chelsea le 29 mai à Bakou est devenue « l’affaire » du football-politique de la semaine. Des médias, jusqu’aux politiques en Angleterre, en Irlande ou en France accusant l’UEFA d’avoir « vendu » une finale européenne en Azerbaïdjan pays de dictature, d’une opposition muselée et d’un gouvernement ouvertement anti-arménien. Les supporters anglais d’Arsenal ont lancé l’opération #BoycottBaku visant à boycotter la finale à Bakou et 7 000 billets de réservation des clubs britanniques furent retournés en (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés