ARMENIE Rubrique

L’Arménie est-elle le prochain dommage collatéral ? Un haut responsable américain a fait à Erevan un certain nombre de déclarations controversées qui ont déplu à la fois à ses hôtes et au Kremlin.


Fidèle à sa réputation de taureau dans un magasin de porcelaine, la tournée éclair de John Bolton dans le Caucase a laissé une traînée d’épaves géopolitiques que ses hôtes tentent encore de récupérer même après le retour de John Bolton lui-même à Washington. Comme prévu, la visite du conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, visait principalement à amener les États du Caucase du Sud - Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan - aux efforts de Washington pour isoler l’Iran. John Bolton a visité les trois pays, mais ses déclarations publiques à Tbilissi et à Bakou étaient plus ou moins pro forma pour un (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.