SYRIE Rubrique

Les Etats-unis ne protègeront pas ceux qui parient sur eux (Assad)


Le président Bachar al-Assad a mis en garde dimanche les factions qui « parient » sur les Etats-Unis, assurant que Washington ne les protègerait pas, une référence apparente aux forces kurdes au moment où les troupes américaines déployées en Syrie attendent leur désengagement. Dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, Washington soutient les Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition de combattants kurdes et arabes dominée par la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Pronostiquant la défaite prochaine des jihadistes, le président Donald Trump avait (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés